ACCUEIL arrow Derniers articles arrow POLIN... et Poses...

CALENDRIER

Mai 2017 Juin 2017 Juillet 2017
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30
POLIN... et Poses... Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par OUVRARD et FERNANDEL   
02-06-2008
 Image

Pourquoi cette plaque commémorative sur une maison de POSES ?

Pour rendre hommage à la « maison de campagne » de Pierre Paul Marsalès, qui deviendra le futur Polin.

Polin a consacré quatre décennies de sa vie au café-concert, entre 1886 et 1926. À l’époque les cafés-concerts parisiens se comptaient par centaines ; Polin s’est produit dans les plus célèbres d’entre eux (la Scala, les Ambassadeurs, l’Alcazar d’Été, les Folies-Bergère, l’Eldorado, l’Empire, etc...).

Pierre-Paul MARSALES, dit Polin
Pierre-Paul MARSALES, dit Polin
Affiche de spectacle
Affiche de spectacle



Le style de Polin, c’est le comique troupier, que rendra célèbre, grâce à la télévision et bien des années plus tard, son émule Ouvrard. Son personnage était baptisé « Tourlourou » ou « Pioupiou ». Sur scène, il incarnait le simple soldat, vêtu de l’uniforme d’avant 1914, avec un large pantalon rouge et une veste bleue, le képi de travers... La particularité de Polin était de ne quasiment pas bouger sur scène.

Il faisait également de longues tournées en province ; contrairement à d’autres et malgré sa célébrité, il ne se produira que très rarement à l’étranger. Il inspira vraisemblablement le futur Fernandel qui dès l’âge de sept ans, fredonnait ses chansons.

On lui doit des succès inoubliables, comme :

- Ah ! Mademoiselle Rose ;
- La Caissière du Grand Café ;
- La Petite Tonkinoise...

Partition originale de 1910
Partition originale de 1910

Polin fut également un grand acteur de théâtre, jouant notamment dans plusieurs pièces de Sacha Guitry.

Et donc quel rapport entre Polin et Poses, et pourquoi cette plaque ?

Sur ses vieux jours POLIN était venu habiter une élégante villa à LA FRETTE-SUR-SEINE (au 114 quai de Seine). Il y fit l’acquisition d’un petit yacht à vapeur de plaisance qu’il avait apponté au bord du fleuve, au pied de sa propriété. POLIN emmenait à bord et au fil de l’eau, ses amis et amies. Il lui arrivait de descendre la Seine jusqu’à POSES, où il possédait également une maison au bord de la Seine.

POLIN, sur la gauche de la carte
POLIN, sur la gauche de la carte
La photographie est prise à l’arrivée du passeur, alors que POLIN vient de faire ses courses à Amfreville

Lors de son décès en 1927, l’acte de succession mentionne “une propriété située au Triage de la Masure aux Sagas, commune de Poses” , pour une valeur vénale de 15000 francs (soit, de nos jours, 7500 euros), avec un mobilier non assuré et estimé à 500 francs.

Pot à tabac représentant POLIN
Pot à tabac représentant POLIN
Collection particulière DP - POSES





















 

 

A noter que des passionnés ont entrepris des recherches sur le fameux yacht à vapeur de POLIN ; ils cherchent à savoir si le bateau existe encore, quel est son nom, quel est le chantier naval qui l’a réalisé etc... La Municipalité de la Frette sur Seine , le Musée de la Batellerie de Conflans Sainte Honorine, le C.N.A.M., diverses bibliothèques spécialisées, aident ces amateurs dans leurs recherches.

"La Frette" le yacht à vapeur de Polin
Photocopie de mauvaise qualité d’une carte postale

Polin est décédé le 3 juin 1927, à la Frette sur Seine et est enterré au Père Lachaise, dans le caveau familial.

Pour de plus amples renseignements sur la vie de Polin n’hésitez pas à vous rendre sur le site très documenté de M. Jean-François Chariot ; vous y apprendrez tout de Polin ! C’est fantastique !

http://perso.wanadoo.fr/appoline/Polin/Polin.html


Cet article n’a été possible que grâce au concours de M.Jean-François Chariot et au prêt de documents de la part de Posiens... Merci à eux.

Dernière mise à jour : ( 07-10-2008 )
  >
< Précédent   Suivant >